Vous êtes ici :   Accueil »
    Imprimer la page...

Nouvelles

Les nouvelles actives sont postérieures au 03/10/2014
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les  Archives des nouvelles
La LPO demande d’interdire l’usage de la bromadiolone - le 17/04/2013 08:26 par   Denis_Salmon

La LPO demande d’interdire l’usage de la bromadiolone

Poison directement ou indirectement à l'origine de la disparition de milliers d'animaux, dont le milan royal, rapace protégé par un plan d'action national, la bromadiolone reste dans la ligne de mire de la LPO. Elle appelle à signer la motion rédigée par la FRAPNA (Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature) et la délégation LPO Rhône- Alpes pour interdire l'usage de la bromadiolone comme de tout autre poison ou anticoagulant.

Crédit photo : Romain Riols, LPO Auvergne Crédit photo : Romain Riols, LPO AuvergneSuite au colloque tenu les 22 et 23 mars à Lyon sur le thème "la prédation : connaitre pour vivre ensemble" et organisé par la FRAPNA Région, la LPO Rhône-Alpes et la FRAPNA ont rédigé une motion pour demander au gouvernement d'interdire l'usage de la bromadiolone ou de tout autre anticoagulant ou poison pour lutter contre les campagnols terrestres et autres rongeurs en milieu agricole ou naturel.
Ce poison entraîne chaque année la mort indirecte de dizaines de milliers d'animaux prédateurs terrestres (renard, hermine, chat ...) ou ailés (buse, chouette ou milan) des campagnols et notamment du milan royal, espèce en forte régression faisant l'objet d'un plan national d'action.
On dénombre 28 cas de Milans royaux empoisonnés à la bromadiolone en 2011 et 8 en 2012.

Ce poison constitue une menace importante pour la biodiversité, c'est pourquoi la LPO vous demande de signer la motion LPO – FRAPNA 

Télécharger la motion en PDF ( 208Ko )

Lire la suite