Vous êtes ici :   Accueil »
    Imprimer la page...

Nouvelles

Les nouvelles actives sont postérieures au 03/10/2014
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les  Archives des nouvelles
STOP au massacre des oiseaux à Chypre - le 17/09/2011 11:12 par   Staff

STOP au massacre des oiseaux à Chypre.
Il est temps d'agir !

Un massacre d'oiseaux à grande échelle se déroule en ce moment même sur l'ile de Chypre en méditerranée.

BirdLife vient de publier sur son site internet (www.birdlifecyprus.org) une estimation de nombre d'oiseaux exterminés de façon totalement illégale sur l'ile de Chypre pendant la saison de migration de cet automne.

Des chiffres qui font froid dans le dos et un massacre qui ne semble pas prêt de s'arrêter si rien n'est fait.

Plus de 89200 oiseaux ont été tués entre le 1er et le 11 septembre 2011.

Massacre_des_oiseaux__Chypre"Nous estimons, aujourd'hui, que quelques 89 000 oiseaux ont été tués illégalement par l'utilisation de filets et de colle*". a déclaré Martin Hellicar, directeur des campagnes de BirdLife Chypre. 

"Nous savons que la saison d'automne est la principale période de piégeage.

Le nombre d'oiseaux tués devrait encore augmenter au cours des 2 prochains mois, à moins qu'une action décisive ne soit prise aujourd'hui pour faire appliquer la legislation
" .

En Juillet dernier, la "Conférence européenne sur la chasse illégale des oiseaux" qui a eu lieu à Larnaca à Chypre, reunissant plus d'une centaine de participants décisionnaires, s'est conclue avec un message clair de "tolérance zéro" envers l'abattage illégal d'oiseaux et la mise en place de mesures appropriées afin d'arrêter le massacre.

BirdLife Chypre demande maintenant à ce que les mots se transforment en actions par toutes les autorités compétentes et à tous les niveaux.

BirdLife Chypre appelle une nouvelle fois à la mise en place de fortes mesures dissuasives contre les restaurants proposant dans leur menu des oiseaux, contre les opérations de piégeage à grande échelle et des peines plus sévères à l'encontre des braconniers condamnés.

 

suite.gif



Source LPO France.

 

Lire la suite