En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil »
    Imprimer la page...

Nouvelles

Les nouvelles actives sont postérieures au 03/10/2014
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les  Archives des nouvelles
Chasse aux oiseaux d'eau. - le 02/08/2008 21:29 par Staff

http://www.ecologie-radicale.org

Une ouverture contre Nature.


La CONVENTION VIE ET NATURE POUR UNE ECOLOGIE RADICALE constate que le gouvernement Français autorise à compter du samedi 2 août la chasse des oiseaux d'eau sur le domaine public maritime Atlantique, à compter du 21 août la chasse auxdits oiseaux sur le domaine public méditerranéen.

Ces dates résultent d'un accord temporaire entre les protecteurs des oiseaux de la LIGUE POUR LA PROTECTION DES OISEAUX, le ministère de l'écologie et certains représentants du lobby de la chasse Française.

Il convient de rappeler que le droit Européen, sous forme de l'article 7 de la directive CEE 79409, du 2 avril 1979, relative à la conservation des oiseaux interdit la chasse pendant les périodes de nidification, de reproduction et lors des stades de dépendance.

En vertu de ce texte, le conseil d'Etat annula depuis 1988 d'innombrables arrêtés ministériels permettant les tirs d'oiseaux d'eau en août,y compris sur le domaine public maritime.

En 2003 encore, le Conseil d'Etat, notamment à notre requête et à celle de la LPO, suspendit des arrêtés ouvrant la chasse avant la fin du mois d'août.

Il faut dire que Le seul rapport scientifique fiable et honnête, établi par un groupe de scientifiques sous La conduite du professeur LEFEUVRE, remis au gouvernement en 1999, fixait la fin de la période de reproduction de la plupart des oiseaux d'eau et en particulier des canards colverts (80% des oiseaux d'eau tués en France) au mois de septembre et pour cette espèce à la fin de ce mois.

Dès lors, la chasse aux oiseaux d'eau, pour respecter loyalement le droit communautaire ne devrait sévir que du premier octobre au 15 janvier.

Le contexte politique, les "modifications des données ornithologiques" par des officines créées en conséquence, les fléchissements de diverses instances publiques conduisent à un "compromis" contraire au droit, contraire aux exigences biologiques, mais conformes aux possibilités du temps, ce qui éclaire l'option de la LIGUE POUR LA PROTECTION DES OISEAUX confrontée aux institutions.

Si d'un point de vue éthique, la CONVENTION VIE ET NATURE POUR UNE ECOLOGIE RADICALE rappelle qu'elle est attachée à l'abolition de la chasse, il faut observer d'un point de vue purement écologique que 36 espèces d'oiseaux d'eau peuvent être tuées en ce pays, alors que les autres pays n'autorisent la chasse qu'à quelques espèces (moins de dix) et pendant beaucoup moins longtemps.

La France demeure le cimetière des oiseaux migrateurs européens.


Source: CONVENTION VIE ET NATURE POUR UNE ECOLOGIE RADICALE

 

Lire la suite