En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil »
    Imprimer la page...

Nouvelles

Les nouvelles actives sont postérieures au 03/10/2014
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les  Archives des nouvelles
Autorisations de tirs: l’Etat persiste contre la conservation du loup - le 05/04/2012 11:49 par   Staff


arrete mars 2012

Photo © Sylvain Larzillières

Communiqué de presse, jeudi 5 avril 2012, Animal Cross / ASPAS /
FERUS / LPO PACA / SFEPM

5logos

Autorisations de tirs:
l’Etat persiste contre la conservation du loup

 

Un arrêté du 16 mars 2012 assouplit encore les conditions de mise en œuvre des «tirs de défense» (destinés à tuer un loup). Cet arrêté autorise la réalisation de tirs pour des troupeaux situés «à proximité d’un troupeau ayant subi une attaque». De plus, l’Etat évoque à nouveau dans cet arrêté la notion de «troupeau reconnu comme ne pouvant être protégé», permettant dans certaines zones le tir de loups en cas d’attaque sur des troupeaux laissés sans protection.

Animal Cross, l’ASPAS, FERUS, la LPO PACA et la SFEPM s’insurgent contre le choix de l’Etat d’autoriser des «tirs de défense» pour des troupeaux n’ayant pas subi d’attaque, mais étant seulement voisins d’un troupeau attaqué, même si celui-ci n’est pas protégé.

De plus, Animal Cross, l’ASPAS, FERUS, la LPO PACA et la SFEPM demandent à l’Etat de préciser ce qu’il entend par «troupeau reconnu comme ne pouvant être protégé», et considèrent que l’application de cette notion peut constituer une atteinte grave à la conservation du loup en France.

→ Lire la suite


Source: Ferus.

Lire la suite