En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil »
    Imprimer la page...

Nouvelles

Les nouvelles actives sont postérieures au 03/10/2014
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les  Archives des nouvelles
Deux autorisations de prélèvement de loups - le 17/05/2011 18:21 par   Staff
 

arrêté-drômeLe 6 mai dernier, le préfet de la Drôme a signé un arrêté autorisant le prélèvement d’un loup sur les communes de Boulc, de Glandage et de Lus la Croix-Haute, dans le Haut-Diois. Le 12 mai, ce fut au tour du préfet des Alpes-Maritimes, M. Francis Lamy, de prendre ce type de disposition en autorisant, pour la durée d’un mois, les tirs de prélèvement d’un loup sur les communes de la Bollène-Vésubie, Belvédère et Roquebillière qui sont situées en-dehors du cœur du Parc national du Mercantour.

C’est surtout sur la base d’attaques de l’année dernière et qui ont repris cette année que ces autorisations de « prélèvements » ont aussitôt été déclenchées. A se demander s’il n’y a pas des consignes venues d’en haut pour « casser » enfin du loup légalement, calmer les éleveurs les plus en colère et donner des gages à ceux qui critiquent ces autorisations de tir qui n’ont pas abouti l’an dernier. Nous rappelons l’opposition de l’association Ferus aux tirs de prélèvement qui bien entendu ne réduiront pas le nombre d’attaques sur les troupeaux puisque l’on enlèvera au mieux un loup dans une meute. Si c’est un loup alpha qui est retiré, on peut même avoir éclatement de la meute et une augmentation des attaques comme il y a deux ans en Haute-Savoie. Ferus étudie actuellement la possibilité d’attaquer ces arrêtés.

→ Lire la suite






Source: Ferus.

Lire la suite