En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil »
    Imprimer la page...

Nouvelles

Les nouvelles actives sont postérieures au 03/10/2014
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les  Archives des nouvelles
Saisie de rapaces - le 28/01/2008 18:39 par Staff

Saisie de rapaces détenus dans des conditions dramatiques à Andenne

Nous avons reçu un communiqué de presse de la Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux (LRBPO) et le Centre de Revalidation pour Oiseaux Handicapés (CROH) de Héron tiennent à dénoncer les conditions scandaleuses dans lesquelles certains oiseaux sauvages sont détenus chez des particuliers.

Un nouvel exemple avec cette saisie de trois rapaces à Landenne (Andenne).
Nous soutenons la LRBPO dans ses actions en faveur des oiseaux de proie.

Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux asbl

Rue de Veeweyde 43-45 - 1070 Bruxelles -
Tél. 02 / 521 28 50 // 0496 / 261 375
E-mail: protection.oiseaux@birdprotection.be
Website: www.protectiondesoiseaux.be

La Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux (LRBPO) et le Centre de Revalidation pour Oiseaux Handicapés (CROH) de Héron tiennent à dénoncer les conditions scandaleuses dans lesquelles certains oiseaux sauvages sont détenus chez des particuliers.

DSC_0117.jpgDSC_0121.jpgDSC_0122.jpg

Un nouvel exemple avec cette saisie de trois rapaces à Landenne (Andenne).
Ce 25 janvier, la Police d’Andenne, accompagnée d’agents de la Division Nature & Forêts de la Région wallonne et d’un inspecteur du Service Public Fédéral de la Santé Publique (Sécurité de la Chaîne Alimentaire et Environnement) a procédé à une visite domiciliaire chez un habitant du village de Landenne (Andenne). Le but de cette visite était de constater les conditions de détention de rapaces et l’état d’hygiène des lieux.
Trois rapaces (un Faucon crécerelle, un petit-duc et une Chouette hulotte) exotiques ont été saisis et confiés au Centre de Revalidation pour Oiseaux Handicapés (CROH) de Héron.

Leur état sanitaire était désastreux. Pas étonnant d’ailleurs, vu que ces oiseaux étaient détenus non dans des cages ou des volières, mais dans des clapiers.
De plus, les oiseaux étaient équipés de bracelets en cuir secs ayant provoqué des lésions irréparables aux pattes.

La LRBPO tient à réaffirmer son opposition totale à la détention d’oiseaux de proie chez des particuliers et aux exhibitions publiques de rapaces (voleries). Un engouement de plus en plus malsain pour ce genre de manifestations est à l’origine du nombre toujours croissant de rapaces détenus par des particuliers.
Beaucoup d’entre eux le sont dans de très mauvaises conditions, la plupart des «détenteurs» n’ayant que peu ou pas d’informations valables par rapport aux besoins biologiques et physiologiques de ces oiseaux.

La LRBPO va déposer plainte et se constituer partie civile dans cette affaire.

Une pétition contre la commercialisation et les exhibitions de rapaces est accessible sur le site web www.protectiondesoiseaux.be.

Source: Hugues FANAL
Directeur
LRBPO.

Lire la suite