En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil »
    Imprimer la page...

Nouvelles

Les nouvelles actives sont postérieures au 03/10/2014
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les  Archives des nouvelles
Action Neerpede Blijft - le 21/04/2010 16:17 par   Staff

Communiqué de presse

Neerpede sous haute tension

Afficher l'image en taille réelle




Mardi 20 avril 2010,


Ce mercredi 21 avril la commission de concertation de la commune d'Anderlecht mettra

« fin » à la saga Neerpede. Il s’agirait du plus grand projet d'expansion urbanistique depuis

la création de la Région de Bruxelles-Capitale. Malheureusement, le permis nous serait

offert par le promoteur de BPI en pièces détachées.

Pour la petite histoire: Dans les champs proches de l’hôpital Erasme, s’est établi un projet de

logements développé par du capital privé. Ce projet, qui ne satisfait pas nombre

d’associations et d’habitants est malheureusement conforme au PRAS puisque le terrain y

est affecté en zone à prédominance résidentielle.

La demande de permis de lotir pour le quartier dit « Erasmus » couvre la majeure partie du

site avec un équivalent de plus de 1600 logements. Cependant, le quartier Erasmus constitue

une entité géographique unique avec une plus petite partie appelée « Chaudron ». Celle-ci

est incluse dans une autre demande de permis de lotir contenant 72 maisons unifamiliales.

Selon nous, les deux lotissements doivent être évalués dans une seule demande.

Suite à la requête de nos associations, le gouvernement avait décidé de réaliser une étude

d’incidence pour l’entièreté du site. Par omission de l’ancienne Secrétaire d’Etat, cette

décision n’a pas été retenue par le promoteur.

Dès le début du dossier, Neerpede Blijft, Inter-Environnement Bruxelles et le Bral ont exigé

un plan global pour l’entièreté du site. En réponse à cela, la commune d’Anderlecht a

entrepris la réalisation d’un PPAS (Plan Particulier d’Affectation du Sol), incluant les terrains

dont les promoteurs n’ont pas la maitrise foncière.

Le PPAS aurait du passer également en commission de concertation ce mercredi, mais suite

à une erreur de procédure celle-ci devra être reportée.

Cependant, une optimalisation du 
PPAS reste le moyen idéal pour aménager cette zone.

Les signataires du communiqué de presse.



logo c2010_408.jpglogo
Afficher l'image en taille réelle

 

 

 

 logo

 

 

Lire la suite