Vous êtes ici :  Accueil
  
Webmaster - Infos
Radio Fréquence Terre

Dossier Blaireaux

dossier_feuilletables.jpg

Recherche
Recherche
Editorial


Bienvenue sur le nouveau site web du
CPN Brabant

 

Notre association "Connaissance & Protection de la Nature du Brabant" vient de fêter son 25 ème anniversaire.

A cette occasion, nous avons décidé d'ouvrir un nouveau site web.
Celui-ci sera destiné aux jeunes, aux animateurs, aux enseignants, aux groupes de jeunes afin qu'ils soient sensibilisés à la protection de la Nature et à leurs habitants.

  • Il y aura des fichiers concernant la faune et la flore,
  • Des idées d'actions pour les établissements scolaires...
  • Chaque personne pourra donner son avis sur nos actions.
  • Des Animations Nature seront organisées.
  • Elles auront comme but de sensibiliser les élèves des établissements scolaires de la Région Bruxelles Capitale et du Brabant Wallon.
  • Des Stages Nature seront proposés aux jeunes pendant les congés scolaires.
  • Ils sont destinés aux jeunes de 8 à 16 ans.
  • Le Club CPN Brabant  est ouvert pour les jeunes de 7  à 16 ans.
Notre ancien site web sera destiné aux Adultes afin qu'ils participent activement à nos actions de terrain.
Notre association est membre de la FCPN.
J'espère pouvoir vous rencontrer à une de nos activités.
A bientôt.

Le Président

Denis Salmon
(site web en ligne depuis 2010)


Forum en direct

herpétologie Sujet : Crapaud commun ?
Bonsoir, Simplement pour vous demander confirmation concernant le crapaud (commun ?) c-dessous, trouvé sous une souche en forêt de Soignes… Je n’ai malheureusement pas pris de photo des yeux pour confirmer… ¬ Merci Richard ¬   ... 18/09/2014 @ 00:56
(par richardunord)
ornithologie Sujet : Deux cigognes noires abattues
Deux cigognes noires abattues : un summum d’imbécilité ! Photo: Stéphane Bocca Deux cigognes noires ont été abattues ce week-end aux environs de St Vith. Natagora s’indigne de ce comportement crapuleux et relaye l’appel à témoin du DNF. Une tolérance zéro doit être appliquée pour ces actes moyenâgeux ! En savoir plus ... 30/07/2014 @ 10:49
(par cpn)
section jeunes cpn brabant Sujet : INFOS NATURE JUNIOR N°4
INFOS NATURE JUNIOR N° 4 Juillet - Août - Septembre 2014 Sommaire Editorial Kalaweit Avis aux Enseignants Pour les Jeunes Bibliographie Document  Coins des Lecteurs  Cliquez sur ce lien afin de lire notre journal. ... 24/07/2014 @ 11:05
(par cpn)
section jeunes cpn brabant Sujet : Sur les traces des Escargots et des limaces
Sur les traces des Escargots et des limaces Afin de connaître la vie des escargots et des limaces, nous vous conseillons de commander ce Cahier Technique de la FCPN. Il donee des informations sur la vie secrètes des mollusques. Il est superbement illustré et comporte des fiches d'enquêtes. Pour plus d'informations: Contact Presse FCPN Source: FCPN. ... 24/06/2014 @ 10:15
(par CPN)
animations nature Sujet : Animations Nature 2014 - 2015
CONNAISSANCE & PROTECTION DE LA NATURE DU BRABANT17, rue du Charme - 1190  Bruxelles Bruxelles, Mardi 10 Juin 2014. Communiqué de presse ¬ Animations Nature ¬ L'association "Connaissance & Protection de la Nature du Brabant" fêtera ses 30 ans le 1 juin 2015. Pour cette occasion, elle organisera dès le mois de septembre 2014 des Animations Nature dans les établissements scolaires de la Région Bruxelles Capitale. Les thèmes: les 4 saisons, les 5 sens, Atelier de nichoirs... Des promenades seront organisées afin de sensibiliser les jeunes élèves au respect de la faune et de la flore sauvages. Nous invitons les établissements scolaires à participer à cette Nouvelle Aventure. Nombre limite: 15 enfants. Chaque enfant recevra la carte "CPN" gratuitement. Lire sur  ¬ Pour plus d'informations et inscriptions  ... 10/06/2014 @ 10:40
(par Denis_Salmon)

Les 3 derniers billets
La nature au verger  -  par Denis_Salmon

La nature au verger

 

 
Nouveau cahier : 108 pages pour découvrir et accueillir la biodiversité au verger.
 
 
 
 

 

La nature au verger

Il vient de paraître: le tout premier cahier de la Gazette des terriers de l'année 2014 vous propose de découvrir et d'accueillir la biodiversité au verger : tout ce qu’il faut savoir pour créer un verger vivant, découvrir la vie sauvage parmi les arbres fruitiers, et mener de nombreuses activités nature en famille.

Un univers riche à croquer !

Le nouveau cahier de la FCPN vous donne rendez-vous parmi les arbres fruitiers pour apercevoir, au-delà des cerises et des pommes, un monde sauvage étonnant.

Tous au verger

108 pages pour découvrir le verger avec tous ses sens : apprendre à reconnaître ces arbres fruitiers aux formes noueuses si caractéristiques, découvrir les variétés fruitières aux noms régionaux, sentir les innombrables fleurs, cueillir et croquer ces fruits irrésistibles qui nous font saliver, observer la vie sauvage discrète et pourtant si présente, écouter le cri rigolo des pics verts et de leurs compères, grimper dans un vieux pommier...

       

Télécharger le communiqué de presse 

Commander le cahier 

Pour obtenir gratuitement, il suffit d'être membre de notre association ou d'être abonné à notre Revue.

Source: FCPN.

Publié le 29/01/2014 @ 11:25  Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
INFOS - NATURE N° 20  -  par Denis_Salmon

INFOS NATURE N° 20

Janvier - Février 2014

 

Image

 


Au sommaire:
Editorial
Dossier "Blaireaux"
Affiche "Blaireau"
Le Parc Walckiers
INFOS NATURE JUNIOR

 

Lire notre revue ici

Publié le 01/01/2014 @ 09:30  Prévisualiser...   Imprimer...   Haut

 

Communiqué de presse, le 17 décembre 2013
 

« J'aime les loups ! », l'action de l'ASPAS
pour sensibiliser les enfants

 

Dans le cadre de sa campagne de sensibilisation pour la connaissance et la protection du loup, l’Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS) lance l’action "J’aime les loups !"destinée aux jeunes enfants, en partenariat avec Wakou. À travers cette opération, l’association espère sensibiliser les adultes de demain au respect des grands prédateurs et de la biodiversité.


C’est pour mieux lutter contre la mauvaise image du loup véhiculée par les médias et l’imaginaire collectif que l’ASPAS décide de s’adresser directement aux plus jeunes. De nombreuses contre-vérités perdurent à travers les générations, notamment dans les milieux scolaires, et n’ont de cesse de ternir l’image de cet animal mythique.

Non, le loup n’attaque pas l’homme ! Non, il n’a pas été réintroduit ! En revanche il s’agit d’un animal extraordinaire, aux capacités exceptionnelles, que notre pays a la chance d’accueillir.

L’ASPAS met gratuitement à disposition des écoles, clubs nature ou centres d’animations un kit de sensibilisation « J’aime les loups ! », dans la limite des stocks disponibles. Composé d’une exposition de 7 panneaux (60 x 40 cm), de dépliants participatifs pour les enfants et d’une documentation supplémentaire pour l’enseignant / animateur, ce kit permettra de mieux faire connaitre notre patrimoine naturel et d’engager le débat sur les problèmes de cohabitation engendrés par le prédateur.

Sur chaque dépliant, un volet vierge est réservé à l’écriture d’une belle histoire ou à la réalisation d’un dessin dont le loup est la vedette. Les enfants qui enverront leur création recevront chacun un autocollant « J’aime les loups, je les protège avec l’ASPAS ».
 

  Illustration : Julien Misseri

Les enseignants ou animateurs peuvent centraliser les créations et les expédier dans un même courrier adressé à l’ASPAS.

Les écoles, les clubs nature, les structures et organismes liés à l’animation et à l’environnement sont vivement invités à participer et à relayer cette action.
 

Mieux connaître la nature, c’est déjà la protéger !
Campagne réalisée en partenariat avec Wakou

Contact presse :
Anne Fourier, 

chargée de mission de l'ASPAS : 04 75 25 14 14

 

Source: ASPAS.

Publié le 18/12/2013 @ 11:45  Prévisualiser...   Imprimer...   Haut

Les 3 dernières nouvelles

concours de dessin "oiseau, mon ami" - par cpn le 18/09/2014 @ 11:58

CONCOURS DE DESSIN:

Oiseau, mon ami

divers12.gif

Bonjour, 

Tu as de 8 à 16 ans et tu aimes la nature. 

Tu aimerais faire partager ta passion à tes amis. 

Rien de plus simple. 

Tu effectues un dessin concernant la Nature. 

Tu l'envoie par mail afin de faire connaître ton oeuvre. 

Son thème: Oiseau, mon ami. 

Nous placerons ton dessin sur notre Revue "INFOS - Nature Junior".

Conditions de participation

Le concours est ouvert aux membres du site web. 

Si vous n'avez pas ce statut, vous pouvez l'obtenir: 

il suffit de s'inscrire ici. 

Nombre de dessin par participant: 1 maximum. 

Dessin: feuille A4. 

Date limite d'envoie 31 Décembre 2014. 

Age des participants de 8 à 16 ans .

Chaque participant recevra une récompense pour son travail. 

Alors, vite à vos crayons! 

Date limite: 31 Décembre 2014.

... / ... Lire la suite


Hermine - par cpn le 08/09/2014 @ 09:19

CONNAISSANCE & PROTECTION DE LA NATURE DU BRABANT

17 rue du Charme - 1190 Bruxelles

Bruxelles, Lundi 8 Septembre 2014

COMMUNIQUE DE PRESSE

L'association " Connaissance & Protection de la Nature du Brabant" lance une campagne pour la protection  de l'hermine - Région Wallonne.

L'hermine adulte mesure de 22 à 32 cm de long plus sa queue de 8 à 12 cm, pour un poids variant de 125 à 440 grammes; la femelle est en général plus petite et plus légère que le mâle.

Elle mange de 1000 à 3000 rongeurs par an.

Une pétition a été placer sur ce lien.

Une carte postale a été imprimée à ce sujet;

Hermine en pelage d'hiver.

hermines.jpg

Pour plus d'information:

secretariat@cpnbrabant.eu

Pour l'association

Denis Salmon

... / ... Lire la suite


Stoppez le braconnage du Bruant ortolan - par cpn le 04/09/2014 @ 16:56

Stoppez le braconnage du Bruant ortolan

Interpellez Monsieur Bernard Cazeneuve, Ministre de l'Intérieur

bruantortolan_aurelien_audevard_650.jpg

Bruant ortolan (Emberiza hortulana) - Crédit photo : Aurelien Audevard

Le Bruant ortolan est un oiseau migrateur dont la chasse est interdite depuis des dizaines d'années.

Or 30 000 bruants ortolans sont tués chaque fin d'été en France dans le département des Landes (France).

Engraissés dans le noir ils seront tués par noyade dans l'Armagnac !

Les autorités pourtant chargées d'appliquer la loi ferment les yeux.

En un seul jour la LPO repère plus de pièges que la gendarmerie et l'ONCFS réunis au cours des longues semaines de braconnage.

Sous prétexte de tradition, il s'agit surtout d'un trafic juteux couvert par l'Etat (chaque oiseau se vend jusqu'à 150 € pièces sous le manteau par les délinquants).

Une honte pour la France et une perte irrémédiable pour une espèce en fort déclin.

Remplissez le formulaire de contact du Ministre de l'Intérieur en copiant le texte ci-dessous et en le collant dans la fenêtre de message. Faites nous part d'une éventuelle réponse à l'adresse suivante : lpo@lpo.fr

Objet : Demande d'arrêt du braconnage des ortolans et des pinsons dans les Landes

Monsieur le Ministre de l'Intérieur

Je souhaite par la présente attirer votre attention sur des pratiques qui, cet automne 2014, continuent de mettre en péril des espèces protégées dans le département des Landes, au mépris des engagements internationaux de la France. Il s'agit du braconnage des Bruants ortolans qui sévit du 20 août au 25 septembre, et de celui des pinsons qui se déroule du 20 octobre au 30 novembre chaque année. Sous prétexte d'une tolérance officieuse de l'Administration, l'Etat ne met pas concrètement en œuvre les mesures qui s'imposent pour empêcher, contrôler et sanctionner ces pratiques.

Ces espèces sont pourtant protégées au niveau national et européen. Certaines d'entre elles sont menacées comme en témoignent les rapports publiés en 2012 par le service du patrimoine naturel du Muséum national d'histoire naturelle de Paris. La forte baisse, peut-être d'un facteur cinq, du nombre annuel de captures de Bruants ortolans depuis le début des années 2000 où il avoisinait les 50.000, n'est par exemple que le sinistre reflet de la forte baisse des effectifs de l'espèce au niveau européen. De la même façon, la capture des pinsons effectue un grave prélèvement dans les populations en danger de Pinsons du Nord, mais aussi d'autres espèces protégées : dans les faits, les pinsons ne sont pas les seules cibles de ce braconnage (on voit des pièges tendus pour capturer des chardonnerets, des linottes, des verdiers, etc., autant d'espèces strictement protégées).

Chaque année, des faits flagrants de braconnage sont rapportés aux autorités (ONCFS, gendarmerie ou police selon les cas). Très peu de procès-verbaux sont pourtant dressés et, lorsqu'ils le sont, très peu de procédures aboutissent… En outre, les faits signalés ne sont jamais interrompus par les autorités. Les quelques procédures qui aboutissent (moins de 10 chaque année), initiées par l'ONCFS pour des installations dépassant le cadre de la tolérance orale, ne représentent qu'une très faible proportion des quelques centaines de sites de captures actifs suivis et dénoncés par les associations de protection de la nature, eux-mêmes ne représentant qu'une partie de la réalité. La bonne application de la Loi dans d'autres départements, y compris voisins, démontre par contraste l'anomalie de la situation landaise.

Alertée de cet état de fait en 2013, la Commission Européenne a mis la France en demeure de respecter dans les plus brefs délais ses obligations au regard de l'article 5 de la directive du 30 novembre 2009 sur la conservation des oiseaux. La France a répondu en assurant la Commission de sa bonne volonté. Force a été de constater que, contrairement aux engagements pris et répétés, la campagne 2013 s'est déroulée sans changement notable du nombre d'agents de l'ONCFS sur le terrain landais, ni de leurs compétences ou de leur engagement notamment au regard des installations de taille compatible avec la tolérance préfectorale, qui de surcroit avait été réitérée oralement.

Je vous demande instamment de tout mettre en œuvre pour que cette saison de braconnage des ortolans et pinsons soit la dernière. L'action concertée des moyens de l'Etat (au niveau national et préfectoral), des forces de police et de la Justice doit être déployée afin de mettre un terme à l'application d'un Droit Coutumier qui non seulement porte atteinte à la biodiversité, mais ternit l'image internationale de la France.

Dans l'espoir d'une véritable prise de conscience de la part de l'Etat Français, je vous prie d'agréer, Monsieur le Ministre de l'Intérieur, l'expression de ma considération. »

Source: LPO.

... / ... Lire la suite



Calendrier
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
A
1
L
2
a
3
L
4
p
5
k
6
6
7
4
8
d
9
Recopiez les 5 caractères du code ci-dessus (en respectant majuscules/minuscules) selon les positions indiquées ci-dessous :
4-3-7-5-1


  Nombre de membres 100 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
A
1
L
2
a
3
L
4
p
5
k
6
6
7
4
8
d
9
Recopiez les 5 caractères du code ci-dessus (en respectant majuscules/minuscules) selon les positions indiquées ci-dessous :
4-3-7-5-1
57 Abonnés