En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 

Radio Fréquence Terre

Dossier Blaireaux

dossier_feuilletables.jpg

Affiche Renards

affiche_renards.jpg
Télécharger l'affiche
au format A4

Affiche Blaireaux

affiche_a4blaireauxs.jpg

Télécharger l'affiche
au format A4

Recherche

Recherche

Calendrier

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
53 Abonnés

Nouvelles

Les nouvelles actives sont postérieures au 03/10/2014
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les Archives des nouvelles
SOS HIRONDELLES - le 15/11/2016 @ 10:15 par Denis_Salmon

hirondelle.jpeg
Pétition pour la protection de la colonie d'hirondelles et de ses nids sur le bâtiment des anciennes papeteries/Atenor à La Hulpe
A l'attention du Collège Communal de La Hulpe


Une des dernières colonies importantes d’hirondelles de fenêtre (Delichon urbicum) de La Hulpe est présente sur le site des anciennes papeteries où elles nichent sous les corniches d’un des bâtiments destinés à être démoli. Une demande de permis a été introduite par le promoteur pour, entre autres, la destruction de ce bâtiment....et le Collège communal devrait remettre un avis d'ici peu.

Pour rappel, cette espèce bénéficie de la protection définie par l'Article 2 de la Loi du 12 juillet 1973 sur la Conservation de la Nature tel qu'inséré par le décret du 6 décembre 2001. Cet Article stipule que sauf dérogation, il est interdit de détruire, d'endommager ou de perturber intentionnellement, d'enlever ou de ramasser leurs œufs ou nids, de tirer dans les nids.

Les Articles 5 et 5bis définissent les modalités de dérogations aux mesures de protection des espèces animales et végétales.

Des nids artificiels ont été placés sur les bâtiments aux alentours des papeteries . Mais ces placements de nids sont très récents (moins d'un an) et sont donc en pleine période d'adaptation (ils ne sont pas encore utilisés à ce jour). Nous demandons que la destruction du bâtiment où les hirondelles nichent actuellement soit postposé et que l'autorisation pour sa destruction ne soit accordée par le Collège que lorsque les hirondelles auront changé de lieu de nidification.

Nous demandons également avec insistance que l'interdiction de la destruction des nids existants soient respectée, que l'utilisation d'Effaroucheur laser soit interdit et que des associations de protection de la nature soient consultées.

Source:

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSc69b6KS3sTf_04svOXADtZ1Aj_ohKI-gaVX6PGECUUojesqA/viewform


Nouveautés du site

(depuis 10 jours)