Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
Radio Fréquence Terre

Dossier Blaireaux

dossier_feuilletables.jpg

Affiche Renards

affiche_renards.jpg
Télécharger l'affiche
au format A4

Affiche Blaireaux

affiche_a4blaireauxs.jpg

Télécharger l'affiche
au format A4

Webmaster - Infos
Recherche
Recherche
Nouvelles
Les nouvelles actives sont postérieures au 14/20/1003
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les Archives des nouvelles
Notre Revue "INFOS NATURE" - par Denis_Salmon le 10/01/2015 @ 09:41

NOTRE REVUE " INFOS NATURE"

1601551_10203609290733624_9078404874418658879_n.jpg

INFOS NATURE N°26  - Janvier Février 2015

Si vous êtes intéressé de lire notre Revue "INFOS NATURE" :

Il suffit d'être soit membre de soutien (10 euros), soit abonné (10 euros) ou soit être membre jeune

(6,20 euros).

carte_adulte_spec.jpg

Vous recevez un login et un mot de passe afin de pouvoir compulser les prochains numéros de notre revue.

Sans votre aide, nous ne pourrions plus édité notre revue en version numérique.

Nous vous remercions d'avance pour votre soutien.

Au Sommaire:

Editorial

Action Blaireaux en France

Le Keelbeek à Haren

Non aux massacres des renards (France)

Nourrir les Oiseaux en Hiver

La Rédaction


Non aux Massacres des renards - Oise - par Denis_Salmon le 31/12/2014 @ 04:47

NON AUX MASSACRES DES RENARDS

renard_rectos.jpg

Nous avons lancé une campagne pour la protection des renards - Région Wallonne.

Malheureusement, le Ministre  wallon refuse.

Pour lui, il y a trop de renards….

Pire, dans un département français ( Oise) un Préfet lance un projet contre les renards.

Celui-ci désire que cette chasse soit pratiquer la nuit et de l'emploi d'une source lumineuse.

Cette pratique est interdite par la Convention de Berne.

Nous avons donc décider de placer le document de ce département  et le texte  de la Convention de Berne dans notre Revue afin de sensibiliser le public à la protection des renards dans tous les pays européens.

Le renard mange de 6.000 à 10.000 rongeurs par an.

Le fait de propager des faux bruits contre les renards démontre que nos politiciens ne connaissent pas les

moeurs de ces mammifères.

Sources: Préfecture de l'Oise.

Convention de Berne ( Annexe IV).


Blaireau - France - par Denis_Salmon le 21/12/2014 @ 14:49

10409220_774922025907998_268495390554666256_n.jpg

La chasse au collet est l’une des techniques de chasse les plus simples.

Elle consiste à piéger un animal à l’aide d’un collet ne nécessitant qu’un fil métallique d’environ 50 cm de longueur.

Cette technique est aujourd’hui illégale dans la plupart des pays car non sélective et facteur d’une éventuelle longue agonie de l’animal.

En France, on autorise cependant les collets dits « à arrêtoir », afin d’empêcher tout étranglement et mutilation. Ces pièges sont homologués par arrêté ministériel après avis du Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage (CNCFS). Ces pièges « collets à arrêtoir » sont autorisés dans le cadre de l’accord ANIPSC (Accord sur les normes internationales de piégeage sans cruauté – AIHTS / agreement on international humane trapping standards), ratifié en 1998 par la France et par les autres Etats-membres de l’Union Européenne. Seuls, les piégeurs agréés sont autorisés à les utiliser uniquement pour « la capture du renard » (cf. art. 16 de l’arrêté ministériel du 29 janvier 2007 modifié relatif au piégeage). Ces pièges peuvent être tendus en coulée et doivent donc être posés entre 18 et 22 cm du sol pour assurer le piégeage sélectif du renard.

Bien évidemment, cette hauteur n’est qu’un leurre, car d’autres espèces animales empruntant les mêmes coulées que le renard se prennent inévitablement dans ces collets, notamment le blaireau qui ne relève plus du classement des espèces d’animaux « nuisibles » depuis 1988 et ne peut donc pas être piégé.

Selon le ministère de l’écologie et du développement durable, ces pièges ne provoquent pas de mutilations ou l’agonie de l’animal capturé !

Pourtant, nous avons constaté plusieurs cas, où l’animal n’est pas toujours pris au cou, le blaireau est alors enlacé au niveau du poitrail et les douleurs sont particulièrement atroces.

Le câble étant très fin, c’est un véritable fil à couper la peau qui s’enfonce dans la chair aux moindres mouvements de l’animal cherchant désespérément à s’échapper !

Ce blaireau avait de graves blessures sur le dos et avait les dents cassées à force de mordre le câble du collet !

En état de choc et d’hypothermie suite à une longue nuit d’agonie, il a succombé le lendemain. (Wildlife Rescue Opglabbeek)

Source:  Association Meles.

 


Classons le Keelbeek à Haren - par Denis_Salmon le 16/12/2014 @ 08:06

Classons le Keelbeek à Haren

usa24-08-2014_21-11-26_0261.JPG

La friche du Keelbeek est exceptionnelle de découverte pour des générations de Harenois.

Mais c'est depuis que les autres friches on disparu dans Haren que nous mesurons aujoud'hui la valeur de ce site maintenant unique malheureusement.

La valeur du site est mutliple tout comme pour le village de Haren. Le sous-sol témoigne de l’activité extractive de pierres.

Le calcaire bruxellien extrait dans ces carrières à ciel ouvert était utilisé comme matériau de construction et comme pierre à chaux.

Ces pierres ont permis d'ériger différents chateaux et églises, dont l'église Sainte Elisabeth, une des plus belles église de Bruxelles. 

La friche du Keelbeek, traversée par le sentier du Keelbeek, est exceptionnelle aujourd'hui de part son étendue et de sa nature préservée de toute occupation industrielle !

L'intérêt biologique est bien sur l'élément le plus frappant.

Venez-y en douceur pour observer des oiseaux ou les papillons.

Des  espèces rares peuvent être observée comme le Hibou des marais - Asio flammeus, le Milan royal (Milus, Milvus), les Oies rieuses (Anser Albifrons) et le Jaseur boréal - Bombycilla garrulus.

Cette friche est aussi un biotope unique pour le développement d’une flore diversifiée: 92 espèces répertoriée sont commune à

extrêmement communes, 20 sont relativement communes et 4 sont relativement rare à très rare ! 

Dans les espèces rares, notons la menthe verte, la Knautie des champs et l'Orchidée abeille.

Outre ces espèces remarquables, il faut noter le caractère exceptionnel d'avoir toutes ces espèces, courantes ou non, réunies sur le même site. 

Texte de Monsieur Laurent Moulin (Comité Haren).

Photos de l'association Keelbeek Nature.


Noël - par Denis_Salmon le 15/12/2014 @ 12:33

JOYEUX NOËL  A TOUS

2be3e9c6.jpg

Nous  souhaitons à  tous nos membres et à nos visiteurs un 

Joyeux Noël.

Nous espérons que l'Année 2015 sera plus douce pour la faune et la flore sauvages.

Nous continuons  à lutter pour la protection de Dame Nature.

Nous remercions de votre soutien et de votre visite sur notre site web.

 


Idée de cadeaux pour Noël - par Denis_Salmon le 05/12/2014 @ 16:20

Idée de cadeaux

Dans quelques jours c'est la fin de l'année.

Nous vous proposons des idées de cadeaux.

Un DVD concernant la faune sauvage à Bruxelles:

10687169_759311930793837_8839259708353051952_n.jpg                   

Commander le DVD:

                                        

   Bruxelles Sauvage                                 

Source: Bruxelles Sauvage.                           


Notre Dame des Landes - par Denis_Salmon le 03/12/2014 @ 12:44

logos_cp_fne.jpg

Communiqué de presse
Mardi 25 novembre 2014

Notre-Dame-des-Landes: renforçons le pot de terre contre le pot de fer.

Alors qu’elles bataillent juridiquement contre le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes, France Nature Environnement et ses associations membres et alliées ont décidé de solliciter l’aide du citoyen par le biais du financement participatif. Ce dispositif permet de renforcer le mouvement écologiste dans ce qui ressemble à un combat assez inégal. Explications

Dévastateur pour l’environnement, techniquement non justifié et extrêmement coûteux, le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes constitue un vestige des politiques d’aménagement des années 60 et 70, une époque où le droit de l’environnement n’existait même pas. À l’heure de l’urgence écologique, il entraînerait la destruction d’un bocage très bien préservé situé entièrement en zone humide et comprenant plus de 100 espèces protégées différentes.

Les associations France Nature Environnement, Bretagne Vivante - SEPNB, la Coordination Régionale de la LPO Pays de la Loire, FNE Pays de la Loire, Eau et Rivières de Bretagne et SOS Loire-Vivante – ERN France ont engagé des recours juridiques contre les autorisations délivrées par le préfet de Loire-Atlantique pour mettre fin au massacre de la biodiversité auquel conduirait la réalisation du projet.

Empêcher ensemble le sacrifice d’une zone humide d’exception

Ces recours ne seront pas jugés avant le premier trimestre 2015 au plus tôt et ils réclament de notre part l’engagement des moyens financiers conséquents.

Denez L’Hostis, président de France Nature Environnement : « Cet appel au soutien des citoyens est une nécessité car les partisans du projet disposent de moyens bien plus importants que ceux dont disposent les associations. Nous invitons tous ceux qui sont scandalisés par ce projet à soutenir notre démarche. En engageant une action collective, nous augmentons nos chances de réussite.».

Source:  Bretagne Vivante.


Manifestation à Bruges - par Denis_Salmon le 25/11/2014 @ 09:00

10291693_830374436986119_2386178163366064385_n.jpg

Le DIMANCHE 30 NOVEMBRE, l'organisation pour les droits des animaux Bite Back organisera l'onzième action de 2014 pour la fermeture du delphinarium du Boudewijn Seapark à Bruges.

Fermons cette prison pour dauphins, nous ne voulons pas seulement améliorer les conditions de captivité.

Rendez-vous à 15.00 heures devant l'entrée du Boudewijn Seapark, rue Alphonse de Baecke 12, 8200 Sint-Michiels (Bruges).

Bite Back fournira tout le matériel (grandes banderolles) et de plus amples informations sur l'action seront données lors d'un court briefing avant l'action.

Information pratique: l'autorisation stipule clairement l'interdiction d'animaux lors de l'action, tout comme le port de masques. Prière d'en tenir compte.

PS INSCRIVEZ-VOUS UNIQUEMENT SI VOUS SEREZ PRESENT PHYSIQUEMENT, SINON METTEZ 'PEUT-ETRE'.

Si désistement, changez votre statut. Merci d'avance.

Dans le passé, il y a eu des tentatives de désinformation sur ces pages, tenez-en compte.

Des adaptations de l'événement seront uniquement faites par l'organisation officielle Bite Back.

Source: Biteback.org


Action Blaireaux Wallons - par Denis_Salmon le 21/11/2014 @ 11:28

CONNAISSANCE & PROTECTION DE LA NATURE DU BRABANT

17,rue du Charme - 1190  Bruxelles

Bruxelles, Vendredi 21 Novembre 2014.

COMMUNIQUE DE PRESSE

 Non à la modification du statut des blaireaux en Wallonie.

L'association "CONNAISSANCE & PROTECTION DELA NATURE DU BRABANT" lance un cri d'alarme concernant

les blaireaux wallons.

En effet, le nouveau Ministre Wallon désire assouplir les dérogations contre les blaireaux wallons.

L'association est contre ce projet.

Elle édite des cartes postales (1000 exemplaires) afin de mieux faire connaître les moeurs des blaireaux.

L'association organisera d'autres actions pour les blaireaux wallons.

Pour plus d'informations: GSM: 0486/860297.

Denis Salmon

Président

blaireausmall.jpg

Envoyé à:

Agence Belga.

Sud Presse.

Vers L'Avenir.

La Dernière Heure.

Le Jardin Extraordinaire.


Notre Collection de Cartes Postales - par Denis_Salmon le 19/11/2014 @ 14:05

Notre Collection " Cartes Postales"

Oiseaux:

becassine_des_marais_recto.jpg   Effraie.jpeg 

 bruant_rectos.jpg

Mammifères:

hermines.jpg  

blaireausmall.jpg 

 dauphins-1.jpgrenard_rectos.jpg

Elles sont gratuites pour nos membres jeunes et adultes.


Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
pxeZDC
Recopier le code :
51 Abonnés