En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Sauvons la biodiversité au Maroc
 
 

Blog - Sauvons la biodiversité au Maroc


Nombre de membres 102 membres
Connectés :
   

Communiqué à l’opinion public national et international  -  par Staff
 Communiqué à l’opinion public national et international


 

Dans le discours royal du 30 juillet 2009 à l’occasion de la fête du trône, SM le Roi Mohamed VI a demandé au Gouvernement Marocain d’élaborer une Charte nationale pour l’Environnement et d’en tenir compte dans les cahiers de charges.

Au même moment ce que nous constatons sur le terrain et sur ce qui se passe sur le Littoral de Saïdia et dans le Site d’Intérêt Biologique et Ecologique de la Moulouya contrarie fondamentalement l’esprit de ce discours puisque certains responsables dans le Gouvernement Marocain dans une réunion officielle tenue dernièrement à Rabat, la capitale du Maroc, veulent céder la dernière parcelle naturelle de front de mer sur le Littoral de Saïdia à un privé pour réaliser un projet immobilier sur un domaine maritime public représentant les derniers vestiges de la Juniperaie de Saïdia qui a été complètement décimé par le projet de la nouvelle station touristique de Saïdia, par ailleurs le Gouvernement Marocain se prépare à céder des parcelles de terrain relevant du Site d’intérêt Biologique classé comme site Ramsar au lieu de le sauvegarder et le préserver comme une aire protégée d’une importance planétaire, pour réaliser des lotissements immobiliers au détriment du domaine public, du patrimoine naturel commun et des droits environnementaux du citoyen Marocain et de l’Humanité.

A cette occasion et en tant que membres actifs de la société civile, soucieux de l’avenir de l’Environnement de notre pays et de notre Région,
nous sollicitons le Gouvernement Marocain de respecter ses engagements vis-à-vis de la communauté internationale et les conventions internationales qu’il a signées et ratifiées notamment la convention de Berne et la Convention de Ramsar et de respecter l’esprit du discours de SM le Roi Mohamed VI au sujet de la Charte Nationale de l’Environnement  qui devrait garantir les droits environnementaux des générations actuelles et futures.



Fait à Oujda le 26 Aout 2009,

Signé: BENATA Mohamed : Espace de Solidarité et de coopération de l’Oriental.      Signé: BACHIRI Najib: Association Homme et Environnement -Berkane.

Signé: AMERANI Abderrahmane: Association CHEMS -Ahfir.

Signé: EL ANDALOSSI Mohamed: Association AZIR pour l’Environnement -Al Hoceima.


 Communiqué à l’opinion public national et international


 

Dans le discours royal du 30 juillet 2009 à l’occasion de la fête du trône, SM le Roi Mohamed VI a demandé au Gouvernement Marocain d’élaborer une Charte nationale pour l’Environnement et d’en tenir compte dans les cahiers de charges.

Au même moment ce que nous constatons sur le terrain et sur ce qui se passe sur le Littoral de Saïdia et dans le Site d’Intérêt Biologique et Ecologique de la Moulouya contrarie fondamentalement l’esprit de ce discours puisque certains responsables dans le Gouvernement Marocain dans une réunion officielle tenue dernièrement à Rabat, la capitale du Maroc, veulent céder la dernière parcelle naturelle de front de mer sur le Littoral de Saïdia à un privé pour réaliser un projet immobilier sur un domaine maritime public représentant les derniers vestiges de la Juniperaie de Saïdia qui a été complètement décimé par le projet de la nouvelle station touristique de Saïdia, par ailleurs le Gouvernement Marocain se prépare à céder des parcelles de terrain relevant du Site d’intérêt Biologique classé comme site Ramsar au lieu de le sauvegarder et le préserver comme une aire protégée d’une importance planétaire, pour réaliser des lotissements immobiliers au détriment du domaine public, du patrimoine naturel commun et des droits environnementaux du citoyen Marocain et de l’Humanité.

A cette occasion et en tant que membres actifs de la société civile, soucieux de l’avenir de l’Environnement de notre pays et de notre Région,
nous sollicitons le Gouvernement Marocain de respecter ses engagements vis-à-vis de la communauté internationale et les conventions internationales qu’il a signées et ratifiées notamment la convention de Berne et la Convention de Ramsar et de respecter l’esprit du discours de SM le Roi Mohamed VI au sujet de la Charte Nationale de l’Environnement  qui devrait garantir les droits environnementaux des générations actuelles et futures.



Fait à Oujda le 26 Aout 2009,

Signé: BENATA Mohamed : Espace de Solidarité et de coopération de l’Oriental.      Signé: BACHIRI Najib: Association Homme et Environnement -Berkane.

Signé: AMERANI Abderrahmane: Association CHEMS -Ahfir.

Signé: EL ANDALOSSI Mohamed: Association AZIR pour l’Environnement -Al Hoceima.


Fermer Fermer

Publié le 25/08/2009 @ 10:26   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut