En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » CENTRE ATHENA
 
 

Blog - CENTRE ATHENA


Nombre de membres 101 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


CENTRE ATHENA

Destruction de busards cendrés dans le Jura - France  -  par Staff


DESTRUCTION DE BUSARDS DANS LE JURA : 5ème année consécutive et 18ème jeune massacré

 

Désormais tristement habituelle, une révoltante destruction de busards cendrés s’est à nouveau produite, non pas une ni deux mais trois fois cette année dans le Jura.

onjUn premier nid a été détruit à Annoire (encore Annoire… ) aux environs du 25 juin . Ce nid, repéré depuis plusieurs semaines, non encore signalé visuellement à l’intention de l’exploitant et non encore protégé par du grillage a été détruit volontairement, des traces évidentes (y compris de poursuite des jeunes) l’attestant. Il n’avait pas encore été visité par nous donc, nous estimerons le nombre de jeunes au minimum à 2. Il a été “visité” par quelqu’un qui savait ce qu’il cherchait… Compte tenu du délai entre l’acte et la découverte, les cadavres de jeunes, sans doute consommés par des prédateurs, n’ont pas été retrouvés.

Plus récemment, le 14 juillet à Petit-Noir, une jeune femelle marquée et baguée par nos soins, quasiment volante, a été “savatée” à proximité de son nid. Résultat, une luxation de la hanche, une double fracture de l’aile gauche. Il n’est pas certain qu’elle s’en sorte, mais son exécuteur a sans doute été interrompu dans son acte, ce qui explique qu’elle ait été trouvée en vie. Les autres jeunes, “mieux volants” ou sauvés par une passant, sont pour l’instant toujours en vie.

Dernier épisode, une nichée complète de 4 jeunes détruite dans la nuit du 14 au 15 juillet entre 18h et 9h à Moussières, commune de Longwy-sur-le-Doubs. Là encore, le mode opératoire reste le même : écrasement à coups de talons.
 

LA SUITE


Source: Centre ATHENA.


DESTRUCTION DE BUSARDS DANS LE JURA : 5ème année consécutive et 18ème jeune massacré

 

Désormais tristement habituelle, une révoltante destruction de busards cendrés s’est à nouveau produite, non pas une ni deux mais trois fois cette année dans le Jura.

onjUn premier nid a été détruit à Annoire (encore Annoire… ) aux environs du 25 juin . Ce nid, repéré depuis plusieurs semaines, non encore signalé visuellement à l’intention de l’exploitant et non encore protégé par du grillage a été détruit volontairement, des traces évidentes (y compris de poursuite des jeunes) l’attestant. Il n’avait pas encore été visité par nous donc, nous estimerons le nombre de jeunes au minimum à 2. Il a été “visité” par quelqu’un qui savait ce qu’il cherchait… Compte tenu du délai entre l’acte et la découverte, les cadavres de jeunes, sans doute consommés par des prédateurs, n’ont pas été retrouvés.

Plus récemment, le 14 juillet à Petit-Noir, une jeune femelle marquée et baguée par nos soins, quasiment volante, a été “savatée” à proximité de son nid. Résultat, une luxation de la hanche, une double fracture de l’aile gauche. Il n’est pas certain qu’elle s’en sorte, mais son exécuteur a sans doute été interrompu dans son acte, ce qui explique qu’elle ait été trouvée en vie. Les autres jeunes, “mieux volants” ou sauvés par une passant, sont pour l’instant toujours en vie.

Dernier épisode, une nichée complète de 4 jeunes détruite dans la nuit du 14 au 15 juillet entre 18h et 9h à Moussières, commune de Longwy-sur-le-Doubs. Là encore, le mode opératoire reste le même : écrasement à coups de talons.
 

LA SUITE


Source: Centre ATHENA.

Fermer Fermer

Publié le 16/07/2009 @ 09:31   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut