En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Campagnes Greenpeace Belgique
 
 

Blog - Campagnes Greenpeace Belgique

Bientôt 91.560 camions  -  par Staff
 

Bientôt 91.560 camions par
jour en plus en région bruxelloise ?

 
 
Greenpeace Belgique
space

Bonjour,

 

 

 

“Il faudra au minimum 17 bandes de circulation partout sur le ring de Bruxelles” ou “La zone aéroportuaire est appelée à devenir un pôle logistique majeur avec des expropriations à la clé”. Ces éléments intégrés dans une note du bureau de consultants fictif Garvida+ Consulting ont fait les choux gras de la presse flamande la semaine dernière.

 

 

 

Greenpeace a confirmé être à l'origine de cette note et admis qu'elle contenait des éléments résultant d'une logique poussée à l'extrême.

En effet, pour monter ce canular, nous avons dressé l'inventaire des projets existants en matière de développements logistiques, industriels ou commerciaux pour Bruxelles et sa région. Alors info ou intox ? Les expropriations autour de l’aéroport ne sont pas une pure fiction. Le plan START établi à la demande du gouvernement flamand y fait allusion. Greenpeace a publié ce plan jusqu'alors uniquement connu des autorités et des spécialistes sur son site.

 

Heureusement, il existe des alternatives à ce scénario catastrophe. Nous plaidons en faveur d'une mobilité durable, à l’échelle de l’homme et de l’environnement. Cette approche est essentielle car tout indique que l'élargissement du ring de Bruxelles ne solutionnera pas les embouteillages. En effet, des études démontrent qu’à terme, une augmentation de la capacité routière finit par se solder par un accroissement du trafic.

 

Mobilisez vous contre l elargissemnt du ring

 



Source: Greenpeace Belgique
 

Bientôt 91.560 camions par
jour en plus en région bruxelloise ?

 
 
Greenpeace Belgique
space

Bonjour,

 

 

 

“Il faudra au minimum 17 bandes de circulation partout sur le ring de Bruxelles” ou “La zone aéroportuaire est appelée à devenir un pôle logistique majeur avec des expropriations à la clé”. Ces éléments intégrés dans une note du bureau de consultants fictif Garvida+ Consulting ont fait les choux gras de la presse flamande la semaine dernière.

 

 

 

Greenpeace a confirmé être à l'origine de cette note et admis qu'elle contenait des éléments résultant d'une logique poussée à l'extrême.

En effet, pour monter ce canular, nous avons dressé l'inventaire des projets existants en matière de développements logistiques, industriels ou commerciaux pour Bruxelles et sa région. Alors info ou intox ? Les expropriations autour de l’aéroport ne sont pas une pure fiction. Le plan START établi à la demande du gouvernement flamand y fait allusion. Greenpeace a publié ce plan jusqu'alors uniquement connu des autorités et des spécialistes sur son site.

 

Heureusement, il existe des alternatives à ce scénario catastrophe. Nous plaidons en faveur d'une mobilité durable, à l’échelle de l’homme et de l’environnement. Cette approche est essentielle car tout indique que l'élargissement du ring de Bruxelles ne solutionnera pas les embouteillages. En effet, des études démontrent qu’à terme, une augmentation de la capacité routière finit par se solder par un accroissement du trafic.

 

Mobilisez vous contre l elargissemnt du ring

 



Source: Greenpeace Belgique

Fermer Fermer

Publié le 14/12/2010 @ 09:08   | Tous les billets